Accord national pour sécuriser les interventions des pompiers dans les transports

Feuerwehr
Ereignis
Samedi 10 novembre, le ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, Jan Jambon, et les représentants des sociétés de transport signeront un accord pour une identification des sources d’énergie utilisées dans les véhicules. Rendue visible par un symbole standardisé, la source d’énergie sera rapidement et correctement reconnaissable par les services de secours. Ils pourront ainsi optimiser leur sécurité sur les lieux d’un incident ainsi que la prise en charge des victimes.

véhicules à essence et au diesel, de plus en plus de véhicules aux sources d’énergie alternatives (LPG, CNG, hydrogène, …) et de véhicules hybrides combinant plusieurs sources sont en circulation.  Chaque source d’énergie requiert de la part des pompiers une approche et du matériel spécifiques.

Symboles internationaux sur les véhicules

La norme ISO 17840 établit la standardisation internationale des informations que l'industrie et les constructeurs automobiles mettent à la disposition des pompiers mais également de la police et des entreprises de dépannage. Les représentants des sociétés de transport belges (TEC, De Lijn, STIB/MIVB et FBAA) s’engagent à utiliser ces symboles internationaux via l’apposition d’étiquettes sur leurs véhicules. Ils formalisent cet engagement par la signature d’un Memorandum of Understanding à l’occasion du séminaire « Fire, Rescue and New Challenges » organisé par le CTIF (International Association of Fire and Rescue Services). Les pompiers experts du Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile (KCCE), qui assurent la représentation de la Belgique au sein du CTIF, sont les artisans de cette norme ISO, de son développement à l’international et de la concertation avec les représentants des sociétés de transport qui aboutit aujourd’hui à la signature de cet accord national. 

Plus d’infos sur le CTIF : www.ctif.org