Conseillers substances dangereuses

Lors des incidents incluant des substances dangereuses,  les conseillers substance dangereuses (CSD) fournissent un avis aux commandants et aux responsables politiques en ce qui concerne les matières en cause ainsi que les moyens de lutte éventuels. Ils élaborent un plan d’approche, en veillant aux abords de l’incident et à l‘environnement.

Un post-graduat Conseiller substances dangereuses a été organisé en 2010, 2011 et 2013, avec comme résultat près de 40 nouveaux CSD. Cette formation se composait d’une formation de base étayée scientifiquement au cours de laquelle l’université donnait un cours de chimie adapté aux services d’incendie. Cette première partie était complétée par un volet pratique, donné par des membres des services d’incendie et le centre provincial de formation, qui abordait notamment la sécurisation du transport de substances dangereuses, le calcul de la distance de sécurité à observer lors d’une fuite chimique et la méthode de travail à appliquer lors d’un incendie dans un labo où se trouvent des bactéries ou des virus.
La première “génération” de CSD a suivi la formation aux Pays-Bas.

Appeler les Conseillers substances dangereuses

Dans les provinces où des CSD sont déjà employés et où un service de garde est prévu, ils sont appelés par le biais du CS112/100. Certains corps disposent de leurs propres CSD qu’ils peuvent appeler.